L'Image de la Liquidité qui Symbolise le Progres

Date
2014-01-15
Authors
Vreedenburgh, Sandra
Journal Title
Journal ISSN
Volume Title
Publisher
University of Hawaii at Manoa
Abstract
Victor Hugo était le plus grand écrivain du dix-neuvième siècle. Il n'était non seulement poète, romancier, et dramaturge, il était prophète aussi. Après avoir commencé sa vie cornme conservateur, il est devenu plus libéral en soyant partisan du mouvement socialiste qui dominait depuis la Révolution Française. Parce qu'il a représenté ce mouvement humaniste dans ses oeuvres, il était très aimé par le peuple qui l'a considéré comme visionnaire. Chez Hugo, le rôle décrivain était d'annoncer l'avenir selon les idées de l'époque, d'illustrer une vision du monde exemplaire, et de guider l'humanité vers le meilleur. C'est une mission de progrès qu'il a essayé d'accomplir dans Les Misérables avec l'image de la liquidité. Cette image qui est illustrée par l'océan, la nature, l'amour, l'argent, l'effacement, et la Bataille de Waterloo, nourrit, transforme, et crée. Elle symbolise le progrès car il n'y a que de mouvement et de fléxibilité qui sont nécessaires pour promouvoir de la croissance. La rigidité qui se trouve dans les lois, l'ancien régime, et les égouts de Paris stagne et étouffe. Rien ne pousse, rien ne bouge, et rien ne s'améliore. C'est seulement la liquidité qui peut atteindre le progrès soit la croissance physique, spirituelle, ou matérielle, soit l'amour réalisé, soit l'égalité et la paix.
Description
Keywords
Citation
Rights
Access Rights
Email libraryada-l@lists.hawaii.edu if you need this content in ADA-compliant format.